Confusion sexuelle

Confusion sexuelle

Nous avons installé dans les vignes des capsules contenant des phéromones que l’on a suspendu aux fils le long des ceps (environ 500 par hectares).

Ces phéromones reproduisent le parfum hormonal des papillons femelles.
On sature ainsi la vigne en phéromones femelles et il sera très difficile aux mâles de trouver les femelles pour s’accoupler. Nous aurons très peu d’oeufs, donc de chenilles.